Un crédit immobilier est un montant alloué à un emprunteur qui souhaite investir dans un projet immobilier. Les banques, étant des institutions commerciales, récupèrent toujours le montant emprunté en le majorant d’un taux d’intérêt. Toutefois, les coûts que peut impliquer un prêt immobilier ne se limitent pas seulement qu’au taux d’intérêt ; cela concerne également les frais d’assurance et bien d’autres coûts. Il faut donc tous les considérer avant une signature de contrat.

Coûts liés à un prêt immobilier : les intérêts

Quels sont tous les coûts liés à un prêt immobilier ?

Un taux d’intérêt est un montant que l’emprunteur verse à l’organisme prêteur. La valeur du taux d’intérêt est importante lorsque le risque de non-remboursement est élevé. Il est généralement exprimé en pourcentage et représente le coût pour l’emprunteur d’une part et la rentabilité pour l’organisme prêteur, d’autre part. Le taux d’intérêt peut être classifié en taux fixe et taux variable.

Considérons que vous décidiez d’investir pour l’acquisition d’un appartement qui coûte 350 000 €. Si vous possédez 50 000 € comme apport personnel et que votre banque accepte de vous prêter 300 000 € sur 25 ans à un taux annuel fixe de 1,75 %, vous rembourserez le capital, c’est-à-dire les 300 000 €, majoré du taux d’intérêt qui est de 70 611 €. Le bien vous revient en réalité à 420 611 €.

Les frais des assurances du crédit

Avant d’obtenir un prêt immobilier, la banque exige généralement une assurance-crédit. En cas de non-remboursement, la banque est certaine de pouvoir récupérer les fonds prêtés à l’emprunteur. Le contrat d’assurance-crédit propose un certain nombre de garanties qui protègent l’emprunteur et ses proches en cas de manquement. S’il s’avère que le montant emprunté et la durée de remboursement sont importants, alors il sera nécessaire de souscrire une assurance-crédit. On distingue l’assurance-crédit invalidité, décès, perte d’emploi, etc.

Il faut noter que les frais de l’assurance-crédit peuvent coûter entre 0,1 et 0,5 % du montant du prêt pour les moins de 65 ans au moment de l’emprunt. Le coût peut grimper pour les personnes dont l’âge est supérieur à 65 ans.

Le taux d’une assurance emprunteur peut être appliqué sur un capital emprunté avec une mensualité fixe, ou sur le capital restant dû avec une mensualité dégressive.

Si vous bénéficiez d’un prêt immobilier de 300 000 € pour un taux d’assurance emprunteur de 0,5 % et que la prime est liée au capital emprunté, alors le coût sera de 125 € tous les mois.

En revanche, si la prime est liée au capital restant dû, le coût sera de 125 € au premier mois puis baissera les mois suivants, l’emprunteur ayant déjà remboursé une partie du montant.

Comment trouver un crédit immobilier au meilleur taux ?

Utiliser un comparateur de crédit en ligne

Le crédit est la solution à laquelle de plus en plus de personnes ont recours pour réaliser leurs projets d’investissement immobilier. Cependant, les offres de crédit immobilier peuvent varier d’une banque à une autre. C’est pourquoi il est important de comparer ces offres entre elles afin de dénicher la plus avantageuse. Pour ce faire, il suffit d’utiliser un comparateur de crédit en ligne.

Un comparateur de crédit en ligne est un outil qui vous aide à trouver les meilleures offres de crédit du marché. Cela permet aussi de faire des économies et de gagner du temps.

Utiliser un comparateur d’assurances

Sachant que les offres d’assurance-crédit proposées par les banques sont chères, il est nécessaire de consulter d’autres offres. Comment faire ? En utilisant un comparateur d’assurances en ligne. Cette solution vous permettra de faire jouer la concurrence et d’obtenir éventuellement la meilleure offre du marché. En souscrivant une assurance-crédit auprès d’un courtier autre que votre banque, vous optez tout simplement pour l’assurance par délégation.