Les prix du marché immobilier sont la conséquence de la confrontation entre l’offre et la demande. Il faut cependant tenir compte du fait que la plupart des particuliers investissent grâce à l’emprunt. Dès lors les conditions d’accès au crédit sont essentielles au calcul de la demande. Si depuis les années 2000, les prix n’ont cessé d’augmenter, les experts s’accordent à dire aujourd »hui que la tendance est à la baisse générale des prix de l’immobilier. 

La baisse généralisée des prix de l'immobilier et les conditions d'accès au crédit

Tendance des prix de l’immobilier depuis les années 2000: 

Depuis les années 2000, les prix du marché immobilier n’ont cessé de monter. Cette hausse des prix était la résultante de l’amélioration des conditions d’accès au crédit par les particuliers. En effet, en 2000 avec l’éclatement de la bulle internet, les taux d’intérêt ont fortement baissé et les banques ont ouvert leurs portes. Les conditions d’accession au crédit ont dès lors augmenté pour de nombreux particuliers. La combinaison de ces événements a été suffisante pour faire hausser les prix de l’immobilier.

Situation actuelle des prix l’immobilier en France ?

Aujourd’hui, toutes les agences et les études de notaires s’accordent à dire que les prix de l’immobilier sont en  baisse générale. Si les chiffres rapportés ne sont pas strictement les mêmes, l’idée reste similaire et, le mouvement descendant, corroboré par tous.

Nous sommes donc face à une situation unique: des taux d’intérêts au plus bas, et une baisse des prix.

La combinaison de ces deux éléments est source d’inquiétude pour l’avenir du marché immobilier. Plusieurs éléments permettent d’expliquer ce phénomène:

  • Les banques font obstacle à l’accès au crédit. Seul les emprunteurs les plus « sûrs » sont dignes d’un financement.
  • Une baisse de la demande, alors même que les taux d’intérêts sont au plus bas. Les Français ont compris que les prix étaient en baisse, investir dans l’espoir de faire une plus-value n’est peut être pas judicieux pour le moment.

Quelle évolution future pour les prix de l’immobilier en France ?

Les spéculations sur les prix du marché immobilier suivent toujours le même facteur: les conditions d’accès au crédit (la grande majorité des acquisitions se fait par le biais du crédit). La tendance du marché immobilier dans le futur sera donc encadrée par le comportement des banques dans l’accession au crédit. 

Une chose est sûre, si les taux d’intérêt se mettent à monter, le mouvement descendant des prix ne fera que s’accentuer. En effet, si les taux d’intérêt montent, les conditions d’accès au crédit sont amenuisées, la demande est alors en baisse, forçant les prix à faire de même.