Quelques raisons qui font de l’investissement locatif, l’investissement adaptée à votre situation.

L'investissement locatif, une solution adaptée et rentable

L’investissement le plus rentable depuis les années 1990

Selon une étude réalisée par Astéres pour meilleurstaux.com, « L’immobilier a surclassé en moyenne les autres placements, surtout depuis 1990-1995, suivi par les placements en actions, OAT, assurance-vie, livret A. ». En effet, parmi les placements sur 10 ans réalisés entre 1980 et 2003, l’immobilier est celui ayant offert, en moyenne, les rendements les plus élevés et ce, pour une volatilité inférieure à celles des actions et de l’or. L’investissement locatif reste donc, aujourd’hui,  l’investissement le plus rentable et le moins fluctuant.

La facilité d’accès au crédit

Durant la crise, les établissements de crédit ont adapté leur offre à la capacité d’emprunter. Cette volonté, associé à la baisse des taux, rend les conditions d’accès au crédit particulièrement intéressante.

Un investissement qui s’auto-finance

L’investissement locatif aujourd’hui, c’est deux choses :

  • Acquérir à crédit
  • Rembourser ce crédit grâce aux loyers.

Il est donc possible aujourd’hui de pouvoir investir dans l’immobilier, sans apport (ou peu…), et de rembourser son emprunt grâce aux loyers. Au final, l’investissement locatif n’a rien coûté, et à augmenté votre patrimoine.

Pour plus d’informations : consultez  cet article

La constitution d’un patrimoine concret

Selon une étude statistique du crédit foncier de 2014, la constitution d’un patrimoine réel est la deuxième motivation de ceux qui réalise un investissement immobilier, après celle de faire des économies d’impôts.

Une fiscalité encourageante

La fiscalité est de loin la première motivation de ceux qui font un investissement locatif. En effet, la possibilité de bénéficier des différents dispositifs fiscaux est intéressante. Pour exemple, le dispositif Pinel, sortie en 2014, permet de faire une économie d’impôt pouvant aller jusqu’à 21%.

Cependant, l’étude du crédit foncier démontre que seul 33% ont envie de refaire un investissement locatif un jour. Ce chiffre s’explique par la complexité des systèmes fiscaux et leurs évolution permanente. Cette insécurité juridique oblige l’investisseur à suivre quotidiennement l’actualité fiscal… Cet écueil, de loin le plus important, n’est pas sans solution.