L’investissement locatif sans apport est possible et vous permet de préserver vos économies, de constituer un patrimoine et d’optimiser vos placements en utilisant les dispositifs de défiscalisation.

Investissement locatif sans apport

Où réaliser un investissement locatif sans apport ?

Privilégiez les petites surfaces, notamment les logements étudiants ou pour les personnes âgées (résidences EHPAD-lien) et dans une ville avec une croissance favorable et où l’immobilier se développe afin de rendre votre investissement plus sûr.

Quelles sont les conditions de financement ?

Le financement d’un logement dépend de vos capacités financières ainsi que de la rentabilité potentielle du bien. A partir de ces informations vous pourrez prendre votre décision sur le fait d’investir sans apport ou avec apport. Pour investir sans apport, il est nécessaire de s’endetter à plus de 100% du projet immobilier, pour le coup d’acquisition du bien et pour les autres dépenses auxquelles vous devrez faire face tels que les impôts, les assurances, les frais de notaire ou encore les charges. Cela vous permettra de convaincre plus aisément votre banquier. Le prêteur calcul le niveau de risque en prenant en compte votre capacité d’emprunt, ce qu’il vous restera après avoir réglé le crédit, vos relevés bancaires et la durée de votre prêt.
En 2014, 57% des financements pour l’investissement location s’est fait sans apport, chiffre en baisse par rapport aux années passées.

Quel type de crédit pour un investissement locatif sans apport ?

Vous aurez le choix entre différents crédits immobiliers pour réaliser votre investissement locatif : prêt à 110%, PTZ, prêt épargne-logement par exemple. Si vous bénéficiez d’un apport, le taux pourra être réduit.

Quels avantages à investir dans le locatif sans apport ?

Se constituer un patrimoine sans apport

L’investissement locatif sans apport vous offre la possibilité d’être propriétaire d’un bien neuf en conservant ses économies. Seule votre capacité d’épargne mensuelle, la qualité du logement, votre taux d’endettement (maximum 35% de vos revenus mensuels) et l’endroit où vous souhaitez investir sont les conditions nécessaires pour investir sans apport.

Optimiser son investissement locatif

L’investissement locatif est un bon moyen pour optimiser la fiscalité, en déduisant les intérêts d’emprunt de vos revenus locatifs. L’intérêt du crédit peut être ajouté à d’autres charges (travaux, taxes foncières…).

Réduire ses impôts sur le revenu

La  loi Pinel peut offrir  jusqu’à 21% de réduction d’impôt (63.000€ maximum) sur la valeur du bien, de 6 à 12 ans et pour un logement nu. La loi Censi-Bouvard s’applique elle à une location meublée (LMNP) ou à une résidence de service pour 9 ans de location minimum. Elle permet de défiscaliser jusqu’à 11% du prix du bien et de récupérer la TVA à 20%.

Vous connaissez désormais les caractéristiques de l’investissement locatif sans apport. Vous pouvez choisir le dispositif qui vous convient le mieux.